Aller au contenu principal

Objectifs :

Le technicien supérieur titulaire d'un BTSA GEMEAU exercera son activité professionnelle au sein d'entreprises ou d'organisations qui accompagneront voire anticiperont les évolutions du secteur de l'utilisation de l'eau. Ainsi, il apportera une réponse performante aux besoins croissants en ressources humaines dans les entreprises, les bureaux d'études, les sociétés d'aménagement, les collectivités territoriales, les services administratifs présents dans l'aménagement et la gestion de l'eau en zone urbaine ou rurale.

Admissions :

Il est demandé au candidat d'être titulaire de l'un des diplômes suivants :

  • BAC Technologique STAV,
  • BAC Technologique STL ou STI,
  • BAC S,
  • Eventuellement BAC PRO (Spécialités "Maintenance des Systèmes Mécaniques Automatisés" ou "Agroéquipement").

L'admission est prononcée au vu du dossier scolaire, et d'une lettre de motivation. L'inscription s'effectue via le site admission-postbac.fr 

 

Architecture :

Formation dispensée sur 2 années scolaires pour un total de 1 740 heures

DomaineModulesHoraires
 
TRONC COMMUN
Ouverture sur le monde : compréhension des faits économiques, sociaux et culturels ; information, expression et communication
M 21 – Organisation économique, sociale et  juridique
87
M 22 - Techniques d’expression, de communication, d’animation et de documentation
174
M 23 – Langue vivante 1
116
EPS
M 31 – Education physique et sportive
87
 
DOMAINE PROFESSIONNEL
Traitement de données et informatique

M 41 - Statistiques72.5
M 42 - Technologies de l'informatique et du multimédia43.5
Connaissances scientifiques, techniques, économiques et réglementaires liées au secteur professionnel

M 51 - Eau, Territoires, Sociétés et aménagements hydrauliques

M 52 - Ressources en eau et aménagements hydrauliques

M 53 - Systèmes hydrotechniques

M 54 - Projets d'équipements hydrotechniques

M 55 - Equipements d'un système hydraulique pluri-technique

M 56 - Géomatique et topographie

M 57 - Conception et dessins assistés par ordinateur

M 58 - Conduite d'opérations techniques

 

 

 

 

812

Mises en situations professionnelles

M 61 - Stage (s)

12 à 16 semaines dont 10 sur la scolarité

Initiative locale
Modules d’Initiative Locale
87
Pluridisciplinarité
Activités pluridisciplinaires

174

 


Les informations détaillées sur la formation peuvent être téléchargées : fichier filière GEMeau.pdf


 

 

Débouchés :

Le technicien supérieur GEMEAU peut être opérationnel au sein :

  • Des collectivités locales exploitant l'eau,
  • Des entreprises distribuant de l'eau ou des équipements de traitement,
  • Des sociétés de services ou les administrations concevant et réalisant des aménagements relatifs à l'eau.

Modules d'initiatives Locales :

Un module local est élaboré et mis en oeuvre à l'initiative de l'établissement. Il complète la formation, répond à des objectifs précis, complémentaires des modules définis par le référentiel de formation, et en cohérence avec eux. Trois modules sont dispensés : "sur la piste des déchets", "conduite d'une opération d'aménagement" et "hydrobiologie".


Stages :

Ils se déroulent sur 12 semaines dont 10 prises sur la scolarité, dans un organisme, un service de collectivité territoriale, un bureau d'étude, une entreprise en relation avec la spécialité choisie. Ils ont pour objectifs principaux d'utiliser et acquérir des savoirs et savoir-faire en situation professionnelle, comprendre le fonctionnement de l'entreprise et formuler une problématique donnant lieu à un travail sur un projet personnel.

Examen :

Il comporte deux groupes d'épreuves coefficientées, écrites, orales et pratiques, rassemblant chacun 20 coefficients :

  • Un groupe d'épreuves certificatives en cours de formation,
  • Un groupe de trois épreuves terminales (le rapport de stage compte pour 40 % du total).

Poursuites d'études :

  • Certificat de spécialisation, second BTS en 1 an,
  • Licences professionnelles,
  • Pour les meilleurs : classes post BTS préparatoires aux écoles d'ingénieur, écoles d'ingénieur privées.

Le BTS GEMEAU permettra à court terme l'acquisition de 120 crédits dans l'espace européen de l'enseignement supérieur (Licence, Master, Doctorat).